vendredi 27 février 2009

Mi-chemin





Cela fait déjà 15 mois que j’ai commencé les hormones et on dit que ça prends environ 2 ans avant que l’effet de ceux-ci soit significatif sur la morphologie du sujet. Or, étant donné qu’il y a des problèmes cardiaques dans ma famille, que je suis fumeuse et que je fais légèrement de la haute pression, mes doses hormonales ne sont pas optimales. Ça devrait donc me prendre encore plus de temps pour que mon corps soit complètement transformé. De plus, une fois que la réassignation sexuelle génitale a été complétée, les doses hormonales sont réduites significativement et les changements corporels s’accélèrent. Si tout va bien (lire ici si le ministère de la Santé a enfin déterminé les critères selon lesquels il pait pour la chirurgie de réassignation sexuelle), je devrais me faire opérer le 30 juin. Je suis donc à peu près à la moitié du chemin de ma transition. Je me sens bien comme jamais je ne me suis senti bien dans ma peau. Même qu’hier, une connaissance que je vois de temps en temps me dit « Michelle je suis très observatrice des émotions qui émanent des gens et chaque fois que je te vois, tu rayonnes le bonheur. Il émane de toi une énergie positive que je ne vois que rarement chez les individus ». Mettons que ça fait plaisir à entendre. L’une des serveuses d’un café où je vais souvent (le Laika) me dit aussi « Michelle un client au bar m’a demandé est-ce une femme ou une transsexuelle? Je lui répondis, mais pourquoi tu me demandes ça? C’est parce que je ne suis vraiment pas certain. Donc Michelle, ça s’améliore pas mal pour toi. Les gens ne sont maintenant plus certains que tu sois une trans! » Finalement, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai passé ma vie à fumer un joint de temps à autre et sans que je ne m’en rende compte, je ne fume maintenant plus jamais. Je n’en ai plus le besoin et ce n’est même pas un effort mental. C’est juste que je n’y pense plus et que ça ne me manque pas. C’est même Bibitte qui dernièrement me le fit remarquer, car je ne m’en étais même pas rendu compte. Ma vie est maintenant belle, je suis heureuse, J’explore ma coquetterie et j’aime bien ça et je souris à la vie et la vie me sourit enfin.

9 commentaires:

Cleo Qc a dit…

Quel beau message plein de bonheur et d'espoir! Merci de m'accorder un aussi bon départ à ma journée...

Nathaly D. a dit…

T'es belle Michelle. Simple, mais vrai. Dehors. Deans.

Nathaly D. a dit…

...dedans... ;-0

sabrina a dit…

çà fait vraiment plaisir ..!
Je me demande si tu as eu des réactions positivement étonnantes de la part de la gente masculine ..?
Par simple curiosité ..
Je te souhaite de continuer à être patiente,et de rester toujours auprés de ta douce,
gros bisous de chez les 'maudits' :)
Sabrina

Violaine a dit…

Continue à nous partager ton bonheur, Michelle; des messages de même, j'en prendrais à la tonne tous les jours!

Grande Dame a dit…

Quel message qui transpire le bonheur!

Combien de gens cherchent leur voie et n'arriveront jamais à assumer aussi bien leur essence profonde que vous le faites?

Je vous l'ai dit déjà je crois ou alors je l'ai simplement pensé, vous êtes inspirante.

J'espère avoir le privilège de vous rencontrer un jour.

Annie a dit…

Je vous l'avais que vous étiez en fait que vous êtes une femme extraordiaire!

Marie-Ève a dit…

Beau texte Michèle!

Ça encourage, des foi son a des mauvaises journées aussi!!!

Merci

André a dit…

Je suis en accord avec les autres.. vous êtes radieuse.

Ça fait du bien de voir des gens comme vous dans ce monde tendu. :-)

André