samedi 27 juin 2009

Réflexions d’avant mon changement de sexe

Ça me fait toujours drôle qu’on me souhaite bon courage, qu’on me demande si je suis prête, ou qu’on ait peur que je ne le regrette. Ma perception des choses est tellement différente. Oui j’ai peur. Mais cette peur est celle de la souffrance que je vais vivre en convalescence. Ce n’est pas celle du changement que m’apportent les opérations de vaginoplastie ou d’augmentation mammaire. À ce propos j’ai d’ailleurs dit à mon chirurgien que je suis moumoune, que j’ai peur de la souffrance physique et que je n’ai pas de problèmes moraux à prendre de la drogue.

Les hommes que je connais (et même certaines femmes) semblent voir dans cette opération une castration ou pire encore, une perte totale de capacité de jouissance physique. Laissez-moi vous rassurer et vous dire que pour moi, je ne perds pas un pénis. Je gagne plutôt un vagin. Celui-ci sera d’ailleurs complètement fonctionnel et en tout point semblable à celui d’une femme génétique (si ce n’est pour les organes reproducteurs. Il y a tout de même des limites à la science). D’ailleurs, deux ans après l’opération, si on fait une culture bactérienne vaginale d’une femme biologique et d’une transsexuelle, on ne peut différencier laquelle vient de laquelle. C’est tout dire. Je suis prête depuis très longtemps à cette opération que j’attends avec impatience. Je la souhaite vivement et j’ai très hâte d’être ENFIN une femme complète.

11 commentaires:

Diane Nadeau a dit…

Alors, ma belle Michelle,

Le grand jour s'en vient!! :-D

Je t'envoie plein d'énergie pour la convalescence et on se voit bientôt!!

Gros bisou
XXX

Anonyme a dit…

Bienvenue officielle dans le monde féminin. Il ne maquait que cette dernière étape puisque depuis que je suis votre cheminement sur le Net je n'ai connu et reconnu qu'une femme. Je suis convaincue que ce sera l'élan d'un épanouissement personnel. Je vous souhaite une belle aventure !

Suzanne Masson

Claude a dit…

Bonjour Michèle, je suis moi même trans, en début de transition. Moi je dit au gens qui ne comprennent pas que ce n'ai pas un choix de changer de sexe. je leur dit; c'est comme si tu réveillais demain matin avec l'autre sexe, comment te sentirais-tu?

Bon courage pour la douleur... mon tour viendra un jour! ;O)

Claude

Gen a dit…

Moi je te souhaite simplement bon courage pour la douleur physique. Il est clair que tu es prête mentalement =)

Anonyme a dit…

Est-ce qu'on t'a dit combien de temps tout cela va prendre pour cicatriser et être 'fonctionnel'.
Simple question que je me pose et je sais que ça doit être personnel à chacune, mais que disent les docs?
Sylvie

Caroline a dit…

Youppi, tu vas pouvoir prendre de la codéine! Un de mes beaux souvenirs de mes accouchements... ;-))) Je te souhaite un beau réveil.

Caro

sylviane a dit…

Lorsque tu seras devenue la personne en qui tu te reconnaitras, tu oublieras tes douleurs comme lors d'un accouchement, car ta vraie vie va commencer, je te souhaite pleins de bonheur, de joie. Pleins de gros bisous sylviane

Anonyme a dit…

Je te souhaite que tout se soit bien passé et une joyeuse Re-naissance...

Quäm

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Michelle Blanc a dit…

4 messages ont été supprimés puiqu’ils étaient potentiellement diffamatoires. Je suis aussi responsables légalement des allégations que vous faites ici. Si vous avez des récriminations légitimes, exprimez-les autrement ou ailleurs…