vendredi 2 janvier 2009

Maintenant sans prothèses

Depuis la veille du jour de l’an, je me promène désormais sans prothèses mammaires. J’ai de petits seins (du B- disons) mais je suis maintenant très contente qu’ils soient enfin là, qu’ils soient à moi et qu’ils soient suffisamment visibles pour ne plus avoir à supporter ces prothèses que je commençais à trouver fatigantes. En outre, sous les prothèses qui étouffaient mes petits petons, les pôvres avaient de la difficulté à pousser hors du nid. C’est qu’elles ont besoin du grand air pour pouvoir s’épanouir! Les femmes de ma famille sont plutôt bien portantes de ce côté-là et on dit généralement qu’une trans va développer des seins un cup de moins que la moyenne de sa famille. Mais on dit aussi qu’il est très rare de voir une trans avec des seins plus gros que la taille B. Quoi qu’il en soit, je vais désormais espérer un cup de moins que la moyenne familiale et attendre encore avant de me décider définitivement sur une chirurgie d’augmentation mammaire. C’est qu’à ma grandeur, il faut tout de même que je sois proportionnelle…

5 commentaires:

Marie-Julie a dit…

Mon Dieu! Heureusement que je ne suis pas trans: j'ai du mal à remplir un bonnet «A» alors une taille de moins, j'aurais deux crevasses! lol

Quant aux proportions, c'est là le grand drame de la majorité des femmes...

Très intéressant de suivre tout ça. Et je me retiens à deux mains de te contacter pour faire un éventuel article... Je sais, je sais. Pas question de devenir la trans de service des médias...

Anonyme a dit…

Pas trop gros les nichons!
Sinon, tu vas voir. L'été à 32C fait chaud en dessous!
Sue

Michelle Blanc a dit…

@Marie-Julie
Si c'est pour Clin d'œil, que je peux choisir le designer et garder les fringues après, en plus de jaser évidemment, je suis négociable. Sinon il y a toujours moyen de citer ce qui est ici. C’est du domaine public après tout.
@Anonyme
Après avoir porté des prothèses mammaires de grosseur C (du type de celles que portent les femmes qui ont eu une mastectomie), j’ai une bonne idée du poids et de la grosseur en été. J’aime d’ailleurs beaucoup danser et les sentir bouger avec moi sur les rythmes endiablés…

Anonyme a dit…

Tu es chanceuse d'avoir du B- rien qu'avec la thérapie hormonale. Moi, même après près de 4 ans de thérapie hormonale, je n'avais que des petis bourgeons (disons du A- au gros maximum). Mais un excellent chirurgien a remédié à la situation et mes seins sont encore très beaux et cela depuis 17 ans.

Nancy

Marie-Julie a dit…

Garder les vêtements des designers, c'est peut-être possible aux USA, mais ici, ouf! J'ai rarement vu ça! Je trouverai bien une façon de raconter ton histoire éventuellement... ;-)

@ Anonyme: suer des nichons... mon rêve! lol