mardi 19 août 2008

Flashback d’il y a un an

À peu près à cette date-ci l’an dernier, je débutais ma dépression nommée dysphorie d’identité de genre. Ne dormant plus et ayant besoin d’avoir des papiers pour consulter un psychiatre et afin de connaitre les ressources thérapeutiques qui s’offraient à moi (pratiquement rien finalement) j’allais consulter mon médecin de famille. C’est une femme d’une âme très belle et d’une écoute pleine de compassion. Lorsque je lui dit ce que je vivais, elle fit l’impossible pour malheureusement constater qu’il n’y avait pas de ressources et fut très coopérative pour me faire les différents papiers de références médicales dont je pourrais avoir besoin (psychiatre, endocrinologue, thérapie de la voix, différentes prises de sang, prescription de calmants et tout le tralala). Puis elle me parla de sa propre vie et de son expérience avec des transsexuelles homme et femme avec qui elle avait déjà travaillé. Puis en parlant des gens qu’elle avait connus, elle me dit une phrase que j’aie encore en tête.

Vous savez, il y a des gens qui ont une vie marginale très heureuse et vraiment bien remplie.


Je pense que je vais aller la voir juste pour la remercier et lui permettre de constater que je suis toujours en vie et finalement bien dans ma peau…

5 commentaires:

À la maison a dit…

Il faut prendre le temps de remercier ceux qui nous aident. Quand on sait qui ils sont... Bravo!

Marie-Ève Baron a dit…

Pis de toute façon, être transsexuelle ce n'est vraiment pas être marginale!!!! C'est simplement être heureuse.

Avant la transition là tu étais marginale. Un gars qui veux être une fille c'est marginale hihihi mais une fille qui est fière d'être une fille cé ben cool ça non???

Marie-Ève Baron

Anonyme a dit…

Bonjour Michelle ,
je viens de découvrir ton blogue et ton histoire me touche énormément. Nous ne nous connaissons pas mais je désire t'apporter tout mon soutien et mes encouragements dans ta démarche. L'important est que tu te sentes bien à l'intérieur et je suis certaine que la vie te le remettra d'une façon ou d'une autre. Malgré que ma vie soit plutôt conventionnelle comparativement à la tienne, je trouve ton cheminement très inspirant. Merci de partager cela avec nous.
Carole

Anonyme a dit…

Bonjour Michelle ,
je viens de découvrir ton blogue et ton histoire me touche énormément. Nous ne nous connaissons pas mais je désire t'apporter tout mon soutien et mes encouragements dans ta démarche. L'important est que tu te sentes bien à l'intérieur et je suis certaine que la vie te le remettra d'une façon ou d'une autre. Malgré que ma vie soit plutôt conventionnelle comparativement à la tienne, je trouve ton cheminement très inspirant. Merci de partager cela avec nous.
Carole

Anonyme a dit…

Bonjour Michelle ,
je viens de découvrir ton blogue et ton histoire me touche énormément. Nous ne nous connaissons pas mais je désire t'apporter tout mon soutien et mes encouragements dans ta démarche. L'important est que tu te sentes bien à l'intérieur et je suis certaine que la vie te le remettra d'une façon ou d'une autre. Malgré que ma vie soit plutôt conventionnelle comparativement à la tienne, je trouve ton cheminement très inspirant. Merci de partager cela avec nous.
Carole